Accès direct au contenu

Image Bandeau 0 Image Bandeau Gauche 0

Vous êtes ici : Accueil > Environnement

Châteauneuf - Sully à vélo, par la Loire, c'est possible !

La "Loire à Vélo" offre désormais 20 km d'itinéraire sécurisé et réservé aux cyclistes et aux randonneurs entre Châteauneuf et Sully.

La "Loire à Vélo" offre désormais 20 km d'itinéraire sécurisé et réservé aux cyclistes et aux randonneurs entre Châteauneuf et Sully.

(Photo D.R.)

29/06/2011
La "Loire à Vélo" n'en finit plus de s'étendre. Dans le Loiret, 20 nouveaux kilomètres de piste cyclable viennent d'être aménagés entre Châteauneuf et Sully. Pour pédaler en toute sécurité.
20 km pour les cyclistes et les randonneurs. Les cyclistes vont pouvoir s'en donner à coeur joie. La "Loire à Vélo" a gagné 20 km de tracé. Le tronçon entre Châteauneuf-sur-Loire et Sully-sur-Loire est achevé et désormais accessible au public. Il offre la possibilité aux amateurs de la petite reine de rouler en toute sécurité sur un revêtement neuf entre les deux communes ligériennes.

Le parcours Châteauneuf-Sully offre également de nombreux aménagements aux touristes qui l'emprunteront. "Il y a des aires de repos à Saint-Benoît-sur-Loire et à Saint-Père-sur-Loire avec une table de pique-nique, une poubelle, des relais infoservices, des panneaux de jalonnement", précise Yves Bergot, chargé de mission déplacements cyclables et itinéraires de randonnées au Département. Le coût de ces travaux d'aménagement s'élève à 1,2 million d'euros financés par la Région Centre et le Conseil général du Loiret.

La Loire à vélo finie en 2012. Dans le Loiret, le tracé de La "Loire à Vélo" s'achèvera avec la réalisation du tronçon entre Mareau-aux-Prés et Tavers. Jusqu'à présent, cet axe bénéficie d'un itinéraire provisoire avec un simple jalonnement permettant aux cyclistes de profiter du circuit global dès cet été.  Pour l'aménagement des tronçons entre Beaulieu-sur-Loire et Sandillon ainsi qu'entre Mareau-aux-Prés et Tavers, Le Conseil général est maître d'ouvrage de l'opération "Loire à Vélo" . Les travaux ont débuté en 2010 et se termineront en fin d'année. Dès l'été 2011, quatre des cinq sections de l'itinéraire seront opérationnelles et définitives (Sandillon - Châteauneuf-sur-Loire; Sully-sur-Loire - Briare; Briare - Beaulieu-sur-Loire, Châteauneuf-Sully).

Les aménagements consistent principalement en la pose de revêtements, la mise en place de signalisation directionnelle et de police, et la réalisation d'aires de repos. Le Département a tenu à respecter l'environnement en favorisant une bonne intégration paysagère  avec des revêtements de types "sablé" et "stabilisé". L'intégralité des travaux de l'itinéraire, dont le coût s'élève à environ 7 millions d'euros HT, sera ouvert aux cyclistes et aux randonneurs pour la saison touristique 2012. Le Conseil général prépare déjà la suite de la "Loire à Vélo", puisque des études de maîtrise d'oeuvre ont démarré fin avril pour la création d'une véloroute le long des canaux du Loing et de Briare.


B. Sanson

La Loire, 800 km à vélo

La "Loire à Vélo" est un itinéraire interrégional cyclable de près de 800 km, entre la Région Centre et la Région Pays de la Loire. A terme, il permettra de relier Cuffy (Cher) et Saint-Brévin-les-Pins (Loire-Atlantique). Le projet "Loire à Vélo" répond à la volonté du Département de développer le tourisme, en permettant aux cyclotouristes de découvrir la Loire, puis de s’en écarter pour profiter des paysages et du patrimoine du Loiret. Ce projet a notamment pris une dimension nouvelle avec l’inscription par l’UNESCO d’une partie importante du Val de Loire au patrimoine mondial de l’humanité.
Des conventions ont été passées avec l'Etat (pour les levées de Loire) et VNF (pour les bords de canaux). D'autres ont été nécessaires avec les communes pour utiliser leur voirie. Enfin le Département a été dans l'obligation d'acquérir tout ou partie de plus de 150 parcelles. L'ensemble du linéaire sera entretenu par le Conseil général (coût estimé à 200 000 euros HT par an), et les aires de repos par les communes. La surveillance de l'itinéraire (repérage des dysfonctionnement et menus travaux) et le ramassage des déchets ont été confiés à des entreprises d'insertion, à des fréquences variant en fonction des saisons.

Un itinéraire très apprécié des touristes

Le Département du Loiret a récemment pris connaissance des résultats d’une étude de fréquentation et de retombées économiques sur l’ensemble de l’itinéraire La "Loire à Vélo". Cette étude évalue les retombées économiques directes sur les 800 km d’itinéraires. En 2010, elles sont estimées à 15,3 millions d’euros. Pour plus de trois-quarts des touristes, la pratique du vélo est un facteur déterminant dans le choix de la destination, et 8 sur 10 pratiquent une autre activité que le vélo pendant leur sortie (visite du patrimoine, baignade, gastronomie, etc.).
Par ailleurs, les comptages réalisés en 2010 indiquent que plus de 23 700 cyclistes sont passés à Mareau-aux-Prés, et plus de 21 700 à Briare. Pour le début de l’année 2011, le comptage disponible fin mai montre que plus de 8 267 cyclistes ont traversé Mareau-aux-Pré ( 19,4 % d'augmentation par rapport à 2010) et plus de 6 057 à Briare (soit une augmentation de plus de 21,4 %). Les conditions météorologiques exceptionnelles ainsi que la réalisation d’une partie des aménagements en 2010 et en 2011 ont certainement contribué à ces bons résultats.



Rédigé par Barthélemy Sanson

mise à jour le 30 juin 2011