Accès direct au contenu

Image Bandeau 0 Image Bandeau Gauche 0

Vous êtes ici : Accueil > Solidarité > Insertion

Le Contrat Unique d'Insertion (CUI)

Le CUI remplace le Contrat d'insertion-Revenu Minimum d'Activité (CI-RMA) et Contrat d'avenir

Le CUI remplace le Contrat d'insertion-Revenu Minimum d'Activité (CI-RMA) et Contrat d'avenir

(E. Mangeat)

Conformément à la loi généralisant le RSA et réformant les politiques d’insertion, le Conseil général a mis en place au 1er janvier 2010 le Contrat Unique d'Insertion.
Depuis le 1er janvier 2010, le Contrat Unique d’insertion (CUI) remplace le Contrat d'insertion-Revenu Minimum d'Activité (CI-RMA) et Contrat d'avenir. Le CUI se décline sous deux formes :
  • le Contrat Initiative Emploi (CIE) pour le secteur marchand,
  • le Contrat d’Accompagnement vers l’Emploi (CAE) pour le secteur non marchand.
 
Les nouveautés introduites avec le CUI visent à une amélioration de l’accompagnement, un accès facilité à la formation et une professionnalisation des salariés :

Le CUI comprend ainsi une convention individuelle initiale tripartite, préalablement à la signature du contrat de travail. Celle-ci permet d’informer le salarié de ses droits et de ses devoirs, d’inscrire les actions d’accompagnement et de formation prévues durant le contrat et d’indiquer le nom du référent (le prescripteur) et le nom du tuteur du salarié (l’employeur).
 
Un référent sera désigné dès la signature du CUI. Ce dernier est chargé notamment d’assurer en lien avec le tuteur nommé en entreprise le suivi du parcours d’insertion professionnel du salarié. Dans un objectif d’efficacité, le CUI renforce les possibilités d’accompagnement, de formation, d’immersion en entreprises.

Chiffres-clés et objectifs

  • Date de début : 1er janvier 2010
  • Budget : 2 750 000 € pour 2010 (aide départementale aux employeurs et frais de gestion)
  • Objectif : signer 1 250 CUI en 2010, dont 200 CIE et 1 050 CAE



Personne à contacter

dsd@cg45.fr


Rédigé par Gwenaël Cuny

mise à jour le 18 octobre 2010