Accès direct au contenu

Image Bandeau 0 Image Bandeau Gauche 0

Vous êtes ici : Accueil > Le Conseil général

Les temps forts de la Commission permanente du 19 octobre 2012

Lors de cette Commission permanente, 1,8 million d’euros ont été attribués aux cantons du Département pour l’aide à la voirie communale.

Lors de cette Commission permanente, 1,8 million d’euros ont été attribués aux cantons du Département pour l’aide à la voirie communale.

(Photo D. Chauveau)

23/10/2012
Se tenant exceptionnellement à Loury, la Commission permanente a permis de voter près de 6 millions d’euros de dépenses d'investissement. Sous la présidence d'Éric Doligé, les 25 conseillers généraux qui composent cette instance ont notamment débattu de développement économique et de soutien aux communes.
Le Conseil général du Loiret, partenaire des communes. Malgré le contexte économique difficile, le Département continue à soutenir les communes pour les aider à entretenir leurs routes communales afin d’améliorer les conditions de sécurité des usagers. Ce sont ainsi 1, 8 million d’euros qui ont été attribués aux cantons du Département pour l’aide à la voirie communale. Le Conseil général s'engage également en faveur de l’aménagement du territoire en votant 1 million d’euros pour le Grand Projet de Ville d’Orléans-la-Source afin de redynamiser l’activité des commerces ainsi que de faciliter l’accès aux personnes à mobilité réduite dans le cadre du projet de restructuration Centre commercial 2002.

Une action à laquelle fait écho le soutien de 436 400 euros attribué à la communauté de communes du Bellegardois pour les travaux de viabilisation de sa zone industrielle et l'aide de 32 000 euros accordée pour le soutien de 3 entreprises : la SARL Technical Studio (conception de voitures électriques), la SARL SCTI (tôlerie et chaudronnerie à Viglain) et la SARL NORMIELEC (câblage électrique, à Vienne-en-Val). Avec le déveleoppement de leur activité, 8 emplois pourraient être créés.

Aider les personnes fragiles. De même, plus de 130 000 euros ont été attribués par le Conseil général à des actions à caractère social et médico-social avec, par exemple, 106 000 euros à l’association CLIC Orléans Val-de-Loire qui assure des missions d’accueil, d’information, d’accompagnement et de coordination pour favoriser le maintien à domicile des personnes âgées et handicapées.

Recherche et innovation. En outre, le Département soutient 5 projets pour favoriser la recherche, l’innovation et l’enseignement supérieur pour une subvention totale de 400 000 euros. A titre d’exemple, le CNRS a bénéficié d’une subvention de 140 000 euros pour son projet "DiagAuTism", un diagnostic centré sur l’autisme et le retard mental.

C.G.




Rédigé par Gwenaël Cuny

mise à jour le 29 octobre 2012